Lettres et littérature américaines

Le blog nature writing

Archives de Tag: wilderness

Contrée indienne

Avant de commencer quoi que ce soit, je tiens à remercier les éditions Oliver Gallmeister pour avoir accepté de m’envoyer ce livre avec Le Livre de Yaak de Rick Bass.

Un nouvel article sur une écrivaine du grand ouest américain : Dorothy M. Johnson. L’ouvrage qui nous intéresse ici est Contrée Indienne (1953), un recueil de nouvelles traitant toutes de la relation entre les indiens des plaines et les blancs. Ce recueil a été traduit par Lili Sztajn. Il faut noter que certaines de ses nouvelles ont été adaptées en film dans les années 1950. Les nouvelles sont de longueurs égales à quelques pages près : 20 pages. Un format idéal, qui implique une réelle densité de l’écriture. Lire la suite

Publicités

Quand nature rime avec poésie

Le second texte de Gary Snyder que je vais présenter ici même, dans le cadre de notre série sur Gary Snyder, est « Poetry and the Primitive, Notes on Poetry as an Ecological Survival Technique » publié dans le recueil Earth House Hold (1969). Le titre peut paraître assez prétentieux, surtout que le texte en question est relativement court (une petite dizaine de pages). Cependant, l’auteur n’a pas pour vocation d’analyser en détail les rapports existants entre ce qu’il appelle « primitive peoples » (les peuples premiers) et la poésie. C’est avant tout un regard qu’il pose sur notre (en tant qu’occidentaux) conception de l’environnement et met en parallèle notre monde et celui des indiens, des aborigènes, etc. En lisant son essai, on est rapidement frappé par la diversité des cultures auxquelles Snyder fait référence : Inde, Nigéria, Amérique, etc. Lire la suite

Kitkitdizze, un monde à part (?)

Nous avions déjà parlé de Gary Snyder à l’occasion de la présentation de son poème engagé Mother Earth, Her Waves. Aujourd’hui, nous allons un peu plus loin dans la présentation du travail de cet auteur et poète en consacrant une série d’articles et présentations de ses textes de prose, essentiellement. Pour commencer, je proposerai un regard sur Kitkitdizze: a Node in the Net. Kitkitdizze est un texte très court (moins de 15 pages) qui parle de la relation de la communauté dont fait partie Gary Snyder à l’endroit où ils habitent, à savoir la Sierra californienne. L’auteur explique comment, alors qu’il était encore étudiant, il fit l’acquisition Lire la suite

L’endroit, c’est subjectif !

Cet essai reprend un peu ce qui a été dit dans les différentes présentations, et permet à la fois d’introduire la dernière catégorie de ce blog consacré à l’écriture de la nature et de soulever un certain nombre de questions et interrogations. Je tiens néanmoins à préciser que ceci n’a rien d’académique et je ne tiens pas à ce que ça le devienne. Pour moi, la littérature et l’écriture doivent avant tout rester un plaisir et un loisir – mais ceci n’empêche pas qu’on puisse le faire sérieusement ! Lire la suite

The Book of Yaak (Le livre de Yaak)

Dans le titre il y a de quoi interpeler : Yaak. Autant le dire tout de suite, ceci n’a rien à voir avec l’animal, le yack. Le Yaak est une petite vallée de moyenne altitude, située au nord ouest du Montana, à la frontière avec le Canada. « Yaak » est le mot Kootenai pour « flèche ».

Le livre de Yaak ne contient pas vraiment une histoire, pas à proprement parler, il s’agit plutôt d’un plaidoyer de l’auteur, Rick Bass, pour sa vallée. En effet, le discours profondément engagé pour la préservation de ses montagnes montre tout le désespoir de l’auteur face à une industrie avide de profits, un État désengagé et désintéressé, et un espace naturel toujours plus menacé. Lire la suite