Lettres et littérature américaines

Le blog nature writing

Archives de Tag: De Crèvecoeur

Lettres d’un fermier américain Letter X.

Dans la lettre X, De Crèvecoeur présente à son ami anglais trois animaux : deux serpents (la vipère cuivrée ou copperhead en anglais et le serpent noir, black snake) et l’oiseau-mouche. Cette lettre est assez courte, et marque une pause dans ce recueil. Ce qui est marquant est que l’auteur ne cherche en rien à tuer ou éradiquer les serpents qu’il rencontre (rappelons qu’il vivait au tournant de la Révolution Française) et se plaint même que ses contemporains n’aient pas le même penchant pour ceux qui habitent les forêts et prairies de l’Amérique. Ainsi, il dit à propos du serpent noir : « I admire it much, and never kill it, though its formidable length and appearance often get the better of the philosophy of some people, particularly of Europeans » (Je l’admire beaucoup, et ne cherche jamais à le tuer, bien que sa taille formidable et son appar Lire la suite

John Hector Saint John de Crèvecoeur

De Crèvecoeur (1735-1813) nait en France et émigre aux Amériques en 1759 durant la dernière guerre entre la France et l’Inde. Il obtient la naturalisation en 1765. Il parcourt pendant plusieurs années la Pennsylvanie et New York (l’état) avant de s’installer avec sa femme dans le comté d’Orange, New York. Pendant la révolution française, il retourne en France en 1780 étant un loyaliste. Trois ans plus tard il retourne aux Etats-Unis pour découvrir que sa femme est morte, sa maison brûlée, et que ses enfants ont disparu après une attaque d’Indiens. Il retrouve plus tard ses enfants et s’installent à New York où il œuvre pour la bonne entente entre la France et les Etats-Unis au consulat. En 1790 il retourne en France où il passe il s’installe définitivement.

Outre Letters from an American Farmer, il publie aussi des récits de voyages sur ses premières années sur le nouveau continent (Voyage dans la haute Pennsylvanie et dans l’état de New York) et des essais sur la vie américaine dans Sketches of Eighteenth Century America.

Letters from an American Farmer

Letters from an American Farmer (1783) est une série de douze lettres de John Hector Saint John De Crèvecoeur, le fils d’un émigré français de la moitié du 18e siècle. Il raconte à travers ses lettres adressées à un pasteur d’Oxford sa vie de fermier. La première lettre sert d’introduction et présente l’auteur de ces lettres. Le style se veut simple et franc, ces lettres sont plus à prendre comme des témoignages de la vie sur le nouveau continent. Néanmoins, les descriptions sont vivantes, le ton est enjoué rendant le tout très agréable à lire. Ce livre est précieux à plus d’un titre, d’une part, il est l’un des premiers compte-rendu de la vie rurale à cette époque, et surtout les thèmes abordés et la manière dont l’auteur les aborde se retrouveront des siècles plus tard chez Aldo Leopold, Henry Thoreau, John Muir, etc et les partisans de la conservation et préservation de Lire la suite