Lettres et littérature américaines

Le blog nature writing

Mary Hunter Austin

Mary Hunter Austin est née en 1868 dans l’Illinois.

Après s’être mariée avec Wallace Austin, elle se mit à étudier les peuples amérindiens du désert du Mojave pendant 17 ans. Très tôt elle prit position pour les droits des amérindiens et des mexicains (les Etats du Nouveau Mexique et du Texas notamment, appartenaient originellement au Mexique avant d’être rachetés par les Etats-Unis) et peuples hispanophones. Bien qu’elle ait écrit des poèmes et pièces de théâtre, elle est surtout reconnue pour son essai The Land of Little Rain (1903).

Plus tard, elle se mobilisa avec son mari pour empêcher que Los Angeles ne s’accaparent les eaux du lac Owen  pour l’irrigation et l’alimentation en eau de la cité et mette ainsi en péril toute une région. Elle rejoignit aussi le Cercle social dans lequel Jack London faisait parti et fut une des grandes participantes du Forest Theater (un des premiers théâtre de plein air créé en Californie en 1910).

Elle décède en 1934 et une des montagnes de la Sierra Nevada porte aujourd’hui son nom en son honneur.

Elle n’est malheureusement toujours pas traduite en France ou dans les pays francophones.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :